De tout et de rien !

Préparer sa valise pour la maternité…

Souvenez-vous : il y a quelque temps, j’ai ouvert un post confidences, conseils, demandes entre mamans, entre filles (cliquez ici pour le retrouver)… Et j’ai eu de gentils mots par mails, facebook, instagram etc. Mille mercis ! Continuez, je trouve ça top de vous connaître un peu + !

Parmi ces mots, j’ai eu un mail d’une gentille future maman qui se demandait quoi amener dans sa valise pour la maternité.

Du coup, j’ai eu l’idée de vous faire un post sur toutes les choses à prendre… mais d’une manière un peu particulière : vous avez ou aurez sûrement une liste à cocher fournie par l’établissement dans lequel vous souhaitez accoucher, ou bien donnée par le praticien qui vous suit, afin de partir accoucher sans rien oublier.

Si vous suivez bien, j’ai donc préparé 3 fois mes sacs pour ce séjour si particulier… et je m’apprête à le faire une 4ème fois (pas tout de suite hein, j’ai encore le temps)… je sais donc ce qu’il faut prendre, ce qui ne sert à rien pour ne pas s’embarrasser inutilement (après ce n’est que mon avis, ce sont les choses qui moi, m’ont fait me sentir bien pendant le séjour à la clinique).

Voici donc un récap’ de choses qui ne sont pas (forcément) inscrites sur les listes que vous trouverez, et qui, à mon sens, m’ont été bien utiles ! Allez, c’est parti !

  • Avant l’accouchement (dans la salle de naissance) :

En plus du sac avec les premiers petits habits de babychou, je vous conseille de prendre pour vous :

-un classeur avec tout votre dossier médical : prises de sang, bilans des rdv gynéco et anesthésistes, échos, carnet de santé à mettre dans le classeur sous enveloppe, ainsi que votre carte vitale (et mutuelle), carte de groupe sanguin, etc. Les sage-femmes auront ainsi toutes les infos concernant votre grossesse. N’oubliez également pas tout vos papiers d’identité et le livret de famille.

-un brumisateur d’eau : on y pense souvent, mais je le note quand même. Il fait chaud dans les cliniques, un peu de fraîcheur ne vous fera pas de mal.

-votre chargeur de téléphone et/ou d’appareil photos : imaginez que tout ça tombe en rade de batterie dans ces moments si beaux ! De même, pensez à vider vos cartes mémoire, pour pouvoir mitrailler à volonté le moment venu.

-un petit encas et de quoi boire : si vous n’avez pas encore eu la péridurale, normalement, les sage-femmes vous autoriseront à boire et manger. Ça me fait penser à une anecdote : pour M., j’ai eu la chance d’avoir la péri assez vite après mon arrivée à la clinique, je ne pouvais donc plus boire et évidemment… je crevais de soif ! Bref, je prends sur moi… et là, je vois arriver mon mari tout guilleret, revenant d’une pause et ouvrant son Orangina frais dans un « pschiiiiiiit » allègre et bien sonore… Je lui ai lancé un « mais dégage avec ton Orangina !!!!!! ». Il n’a pas insisté et est allé le boire dans la salle d’attente. Non mais oh, faut pas pousser non plus.

-des pastilles à la menthe : hé ben oui ma petite dame. Parce que, sauf si bébé est pressé de sortir, votre accouchement peut être long, intense, fatiguant… Et vous apprécierez un peu de fraîcheur. Et vous éviterez la bouche pâteuse. Et aussi l’haleine de poney.

-des chaussettes : même si comme je le disais plus haut, il fait généralement bon dans les établissements hospitaliers, vous aurez peut-être froid à vos petons dans la salle d’accouchement, surtout si vous avez des problèmes de circulation sanguine…

-je prévois toujours le « kit de survie du (futur) papa » : n’oublions pas ces chers hommes… je prends pour le mien son livre du moment (on ne sait jamais, si l’accouchement s’avérait traîner en longueur…), et quelques pièces de monnaie pour les cafés à la machine…

-si vous avez un coussin d’allaitement, prenez-le aussi : il est certes encombrant, mais super utile pour que vous soyez confortablement installée sur le lit d’accouchement (par exemple, à placer derrière votre tête). Un coussin lambda fera aussi l’affaire.

  • Après l’accouchement (dans votre chambre de clinique) :

Pour vous :

-Pensez à prendre de quoi manger !! Si les diners servis dans l’établissement sont plutôt lights voire beurk beurk, vous serez contentes d’avoir prévu quelque chose à grignoter en plus… Surtout que les repas sont généralement servis tôt, et que par conséquent, les fringales nocturnes (encore plus si vous allaitez !) sont assez fréquentes… Personnellement, je me prive pendant 9 mois de saucisson, alors dès que j’accouche, je demande à mon mari de m’amener des bâtonnets à croquer de saucisson… C’est sympa dans ma chambre de maternité, il flotte une odeur de Justin Bridou. C’est charmant.

-Prévoyez des petites tenues pour vous, confortables, colorées si possible (on veut de la bonne mine !). Hors de question de traîner avec une vieille chemise de nuit ou un pyj’ informe ! Vous venez d’accoucher certes, mais on peut tout à fait allier confort et bien-être post-accouchement avec ses vêtements (je vous conseille d’opter pour des matières légères vu la chaleur des cliniques… si vous êtes frileuse, prévoyez tout de même une petite laine au cas où).

-Si vous voulez nourrir votre loulou en douceur pendant la nuit, sans être réveillée par une lumière pourrie et angoissante de néon, pensez à amener une veilleuse/petite lampe de chevet.

-Normalement les établissements fournissent des protections hygiéniques spécifiques accouchement (bien épaisses quoi), mais je vous conseille d’en acheter tout de même un paquet. De toute façon, vous en aurez besoin lors de votre retour à la maison.

-Pour rester dans le glamour : pensez à acheter des culottes jetables ! Ce n’est pas le moment de sortir la jolie lingerie, au risque de devoir la mettre à la poubelle très vite (je vous passe les détails, vous aurez compris je suppose)… ce serait dommage. Vous trouverez dans les supermarchés, pharma ou sur internet des lots de slips jetables joliment décorés… sinon vous avez toujours les slips filets proposés par la maternité et qui vous font ressembler… à une paupiette. C’est comme vous préférez.

-Encore du domaine glam (mais néanmoins, bon à savoir !) : n’oubliez pas d’acheter un gel lavant intime, PH neutre.

-Votre trousse de toilette avec : du make-up évidemment ! Pas de smoky ou du maquillage élaboré, on veut du rapide, du bonne mine, du nude… Je vous conseille : un bon anti-cernes, un peu de poudre bronzante, du mascara, et un joli baume à lèvres coloré. Du naturel mais efficace, et qui permettra de cacher au max les signes de fatigue. Pensez aussi of course à votre brosse à dents-dentifrice, sèche-cheveux (qui peut s’avérer également utile en cas d’épisiotomie, et qui permet de cicatriser plus vite) et brosse, déo, crème, savon, shampoing, lingettes démaquillantes, mouchoirs etc. Les basiques quoi (optez pour des formats de voyage, ce n’est pas le moment d’embarquer votre salle de bain entière non plus).

-Les serviettes et gant de toilette qui sont en général non fournis par les cliniques et hôpitaux (et un tapis de douche pour ne pas tremper le reste de votre chambre !).

-Investissez dans une crème anti-crevasses si vous comptez allaiter… si si vous verrez, vous me remercierez (je prends pour ma part la « Lansinoh », mais je n’en ai jamais testé d’autres). De même, pensez aux coussinets d’allaitement et aux soutiens-gorge d’allaitement (j’en avais acheté chez « La Halle aux vêtements » lors de ma première grossesse, et ils sont comme neufs, en plus d’être coquets et super pratiques).

– Un bon livre, des magazines… vous apprécierez entre 2 tétées et visites un peu de lecture (vos neurones ayant sûrement mis sur off, ne vous lancez peut-être pas dans du Kant ou du Nietzsche hein… bon après, chacune son moyen de décompression…).

Pour bébé :

-Évidemment tous les petits vêtements qui sont notés sur la liste fournie par la maternité (un conseil : mieux vaut en prendre « trop » que pas assez, les bébés salissent vite leurs habits entre les vomitos, les premiers cacas tout salissants, etc.). Pour ma part, je ne fais pas dans le style « bébé-crevette » donc je n’achète pas de taille naissance. Je leur mets directement du 1 mois (qu’ils ne portent d’ailleurs jamais très longtemps…).

-Prenez des jolis langes : hyper pratiques et des dizaines d’utilisation différentes (bavoirs bébé, pour emmailloter babychou (vive l’emmaillotage !!!), pour allaiter en toute discrétion lorsque vous avez de la visite, etc.).

-Une tétine pour calmer le besoin de succion de bébé (si vous n’êtes pas contre).

-Le nécessaire pour la toilette de bébé : un paquet de couches, un gel lavant doux, du liniment et des carrés de coton, du sérum phy, de la Biseptine pour le soin du cordon, de l’éosine… A noter que les produits pour le cordon sont en général fournis par la maternité, mais pensez à vérifier avant.

-Si vous avez déjà des enfants : pensez quelques jours avant la date prévue d’accouchement à cacher chez vous un petit cadeau (livre, petit jouet, poupée etc) pour les frères et sœurs, que le Papa amènera lors de la visite de la fratrie au nouveau bébé.

  • Pour le retour à la maison :

-Même si vous comptez allaiter, je vous conseille d’acheter un ou deux biberons pour nouveaux-nés, ainsi qu’une petite boîte de lait en poudre. Pour M., j’ai eu une montée de lait très faible, du coup, elle ne prenait pas beaucoup car je n’avais pas trop de lait. La pauvre avait faim et j’ai opté pour un ou deux bib le soir de complément en lait infantile. J’avais déjà prévu chez moi la petite boîte de lait et bien m’en a pris !

-Essayez quelques jours avant de préparer et congeler des tartes, quiches etc. ou acheter des plats tout prêts : déjà pour le Papa pendant votre séjour en clinique, mais aussi pour votre retour. Vous aurez comme ça plus de temps pour pouponner, au lieu de faire la popotte !

Maintenant, vous savez tout 🙂 Je serai curieuse de savoir ce que vous, vous prenez à la maternité afin de vous y sentir le mieux possible. N’hésitez pas à me marquer tout ça dans les commentaires, vous pourrez moi aussi m’aider et me conseiller !

A bientôt,

AC.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s