Les petites choses du quotidien

L’article qui va vous envoyer du rêve…

Attention attention, aujourd’hui, article qui envoie du lourd et de la paillette… J’ai testé pour vous (enfin, surtout pour nous)… La centrale vapeur perfect care silence de chez Philips !! wou ouuuuh !

Ça fait très « Desperate Housewives » cet article, je vous le dis tout de suite… mais j’assume !

Philips (1)

Bon quand je dis « testé », ne croyez pas que Philips m’a envoyé gratos la centrale vapeur pour que je la teste et que je donne mon avis ensuite sur le blog… moui, mais non… (ça aurait été bien n’empêche, puisque ça aurait évité de débourser des sousous, et que je me fasse engueuler par la vendeuse de chez Darty qui, en voyant mon ventre et quand je lui ai dit que c’était mon 4ème bébé, m’a déclaré qu’il fallait que j’arrête de faire des gosses… bref, ceci est une autre histoire).

Revenons à nos moutons…

Pour la petite histoire, mon mari ne porte quasiment que des chemises (sauf l’été où il fait péter le polo). Il est très élégant, évidemment c’est le + beau (avec mon petit papa chéri aussi) mais quand on s’est mariés, je lui ai clairement dit que j’acceptais (en bonne petite épouse soumise… oh ça va ! on peut rire un peu non ?) de faire le repassage, notamment de ses nombreuses chemises, si j’avais du matos de qualité. J’ai donc choisi une centrale vapeur Philips déjà à l’époque, qui ma foi, était top et a tenu 8 ans… de repassage intensif, parce que oui madame, moi je suis du genre à tout repasser (bon, pas les sous-vêtements… faut pas pousser non plus). Il y a quelques semaines, voilà que ma petite centrale 1ère du nom se met à crachoter (malgré mes bons petits traitements réalisés depuis toutes ces années), à suinter et… à perdre certaines de ses pièces (en repassant, il y avait des ressorts qui sortaient de n’importe où, c’était assez épique). Bon c’était la fin, j’ai essayé de la réanimer mais… RIP la centrale.

Et comme j’aime bien Philips, je suis allée chez Darty et évidemment, j’ai pris la toute dernière centrale qui vient de sortir (oui, autant ça ne me dérange pas de repasser, autant je le fais dans de bonnes conditions, avec du bon matos, de la valeur sûre). Il ne faut pas se leurrer, même si comme moi vous ne détestez pas repasser, ça reste un peu la corvée quoi…

Sur le site de Philips, ils mettent : « le repassage en toute simplicité ». Et franchement… c’est vrai (je passe vraiment pour la fille surexcitée du repassage… oui ma vie est formidablement trépidante, je sais).

Philips (2)

Je ne vais pas vous marquer la carte d’identité de la centrale en mode Josiane du téléshopping, et vous trouverez toutes les infos sur le site Philips (prix, débit, réservoir etc.).

Ce que j’en pense : c’est que même si avant, le repassage n’était pas ce que je détestais le + (je ne sais pas, je crois que ça me détend…) alors là, c’est encore mieux. En fait, il n’y a pas grand chose à faire (oui alors, il faut toujours prendre le vêtement dans le panier, puis le poser sur la table à repasser, mettre un coup de fer dessus, puis le plier et le ranger… ça c’est sûr) parce que… la centrale règle toute seule la température. Ça fait très bizarre au début, quand on est habitué à régler la position du fer sur « coton », « soie » etc. et de naviguer entre toutes ces températures. Et ben là, magic centrale le fait pour nous. On peut passer sans problèmes de la laine à la soie… magique je vous dis. Il n’y a d’ailleurs que le bouton « marche-arrêt » sur la centrale, ainsi que le voyant qui vous indique quand remettre de l’eau dans le réservoir, et une touche « éco » pour, par exemple, juste donner un petit coup de fer vite fait le matin.

Niveau poids : hyper légère, niveau glisse : zou, on dirait du bobsleigh, elle est silencieuse (comme son nom l’indique) par rapport aux autres centrales vapeur (pratique si vous repassez à côté de la chambre des nains ou que vous voulez regarder la télé sans mettre un volume sonore égal à celui des maisons de retraite quand c’est l’heure de « La chance aux chansons »… mince je crois que ça n’existe même plus cette émission…), détartrage facile… elle a beaucoup de qualités. Et moi, je n’y trouve pas d’inconvénients. On verra sur la durée mais les Philips ont la réputation d’être tenaces et durables.

Depuis je n’ai plus de repassage en retard, de panière qui débordent (vous m’enviez hein 😉  ?!)… le grand luxe quoi. En fait, plutôt que de me fader 4 heures de repassage d’un coup (je ne suis pas maso non plus), je préfère 1 ou 2 soirs me mettre un film ou une série et repasser devant. Efficacité maximale et un gain de temps de l’au-delà avec ma petite Philips. Je vais lui donner un petit nom tiens tellement je l’aime (donnez-moi en commentaires des idées de petit surnom svp, je ne suis pas inspirée).

Croyez-moi déjà avec 3 enfants, ça commence à en faire du repassage. Alors avec bientôt 4…Il va falloir suivre la cadence.

En tout cas, apparemment il va falloir que je me repose maintenant, mesdames les contractions se font de plus en plus présentes donc comme les médecins le disent : « ménagez-vous madame »… Mais Mr le docteur, ma centrale vapeur me ménage bien pourtant, parce qu’avec toutes ses qualités, elle allège bien la corvée de repassage…

AC

P.S : j’ai conscience que cet article aurait pu s’appeler « ode à ma centrale »… mais je me dis que s’il peut vous aider dans votre choix de nouvelle centrale vapeur si la votre a rendu l’âme, j’en serais fort ravie.

 

Enregistrer

Publicités

7 réflexions au sujet de « L’article qui va vous envoyer du rêve… »

  1. Dis, la nana de chez Darty, il y a moyen de la localiser? Et de lui faire ravaler son fiel? Sinon, peut-être que le repassage te détend car cela signifie que les nains sont dans les bras de Morphée😉 Bisous!

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou! Tu arrives à nous faire rire avec une centrale vapeur, réserve les grandes salles parisiennes! En attendant après 18 ans de fers à repasser divers et qui finissaient tous à la déchèterie, j’ai EXIGE une centrale vapeur et je crois bien que c’est la même que toi, modèle de l’année dernière. Et ben oui je l’adore, j’y tiens, je la bichonne… Bree Van De Kamp sort de nos corps!

    J'aime

  3. J’ai bien rigolé. Bon, je suis à l’opposée, je repasse surtout quand l’exige mes séances couture. C’est sans doute pour ça que je couds beaucoup de jersey = pas de repassage pour moi. Mais au cas où j’investirai, je retiens ton ode sur ce modèle.
    Amuse toi bien !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s