Les petites choses pour mes minis

Trucs de mamans : l’emmaillotage !

Nouvel article aujourd’hui consacré à nos petits bébés et à leur bien-être… pendant le dodo ! Le sommeil est un des sujets les plus importants et sensibles chez nous, les parents de jeunes enfants et bébés. D’ailleurs, c’est une des premières questions que l’on nous pose, sitôt bébé arrivé dans ce monde : après le traditionnel « ça va ? ça s’est bien passé ? » de l’après-accouchement, vient le fameux et tant redouté : « ça va les nuits ? ».

A ce moment-là, 3 options s’offrent à vous : soit vous fanfaronnez parce que la nature vous a donné un bébé parfait qui fait ses nuits dès la maternité (si si, ça existe !), soit vous dites « mouiiiiiii ça va, bon il y a quelques réveils par-ci par-là, mais globalement, il/elle est assez sage, on ne se plaint pas ! », soit vous fondez en larmes car vous n’en pouvez plus, vous voulez dormiiiiiiiiir, bord**, mais qu’avez-vous fait au bon Dieu pour mériter ça ???!!! (je ne suis pas dans ce cas je vous rassure… bébé C. étant un bébé très sage et constant 😉 ). Bref, les enfants sont tous différents, encore plus pour la qualité de leurs dodos.

14730469_539552259580364_2747681439007899648_n_002

Il y a quelques jours, j’ai posté sur Instagram cette photo de mon petit limaçon, et j’ai eu en commentaires pas mal de questions quant à cette pratique de l’emmaillotage (ou « swaddling » in english). Je vous avoue que j’avais un peu la flemme de répondre au cas par cas aux questions, du coup, je me suis dit que j’en ferai un article.

(j’ai toujours l’impression de faire l’animatrice de télé-achat quand je présente quelque chose dans mes articles de blog… c’est pathétique. Bon alors voilà, maintenant je suis VRP de l’emmaillotage quoi).

Voici mes petits conseils pour bien emmailloter votre bébé :

-j’ai la couverture de chez Red Castle, mais vous pouvez cependant utiliser n’importe quel grand lange, qui fera tout aussi bien l’affaire.

-surtout, quand vous emmaillotez votre bébé, couchez-le ensuite sur le dos (même pas sur le côté), pour des raisons évidentes de sécurité.

-ne vous découragez pas pour la « technique » : moi je m’étais entraînée avec le poupon de ma fille, et en regardant des vidéos tutos sur youtube. Par exemple, celle-ci si vous possédez la couverture Red Castle, ou bien celle-là qui est en anglais mais qui est facilement compréhensible. Très vite, vous serez experte dans l’art de l’emmaillotage ! Je suis devenue une pro maintenant, capable d’emmailloter mon petit C. en 2 temps 3 mouvements, même à 4h du mat’ et les yeux à moitié ouverts 🙂

-Je vous conseille d’emmailloter le plus tôt possible, pour que bébé s’habitue et retrouve la sensation qu’il avait dans votre ventre, là où il était bien niché et où il se sentait en sécurité. Cette pratique peut faire peur, votre bébé ressemble à une momie, vous vous dites qu’il est coincé et emprisonné tel un dément d’hôpital psy de films d’horreur !  Mais l’emmaillottage les rassure en recréant une sorte de cocon.

Pour les bébés anxieux et sujets aux pleurs du soir, cette pratique peut sensiblement diminuer leurs angoisses et les apaiser. De même, si bébé a des réflexes de Moro prononcés (les petits soubresauts qu’ils ont et qui peuvent perturber leur sommeil), la pratique de l’emmaillottage permettra de les atténuer vu que les bras de bébé seront positionnés contre son corps, son sommeil sera alors plus tranquille (veillez tout de même à ne pas trop serrer le tissu utilisé). Pour les coliques du nourrisson, l’emmaillotage est également préconisé ! Bref, que de bonnes raisons !

-n’emmaillotez bébé que pour la nuit pour que son éveil moteur ne soit pas entravé.

-« écoutez » votre enfant : par exemple, je n’ai pas trop insisté pour notre numéro 2 qui ne semblait pas apprécier. Il se tortillait, chouinait… et m’a vite fait comprendre qu’il n’aimait pas ça. Les « bénéfices » de l’emmaillotage peuvent donc varier d’un bébé à un autre. Mon conseil : essayez un peu, plusieurs nuits d’affilée, et si au bout de quelques nuits, après vous être assurée que bébé avait bien mangé, était propre, avait fait son rototo etc. , il continue de se tortiller dans son lange, c’est qu’il n’aime probablement pas être emmailloté.

-si bébé suce son pouce, vous pouvez lui dégager sa main, tout en laissant le reste du corps emmailloté.

-vous pouvez emmailloter jusqu’à 3-4 mois environ.

Voilà, je pense avoir répondu aux questions posées sur Instagram, mais si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les poser directement en commentaires ci-dessous !

A très bientôt et donc, bonne nuit 😉

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Trucs de mamans : l’emmaillotage ! »

  1. Bonjour ou plutôt bonsoir,
    Nous avons beaucoup emmailloté notre premier ce qui nous a offert des nuits…non je n’ose même pas le dire de…12 à 14h d’affilée.
    Mais pas du tout notre deuze, pourquoi ?
    Parce qu’on a eu un mal de chien a sevrer le premier de l’emmaillotage, il dormait 1 à 2h comme une sieste puis hurlait incapable de retrouver le sommeil. Nous nous sommes dit plus jamais ça. Au vu des témoignages trouvés ce n’est pas un cas isolé.
    Je voulais juste mettre en garde

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s